Abandon des Harkis : une cérémonie en Dordogne pour ne pas oublier « ce qui s’est passé il y a 60 ans »

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST DORDOGNE.

« Aucun prix ne peut réparer une souffrance. » Les mots choisis par Hamid Khemache, président de l’association départementale des Harkis de la Dordogne, prouvent la douleur que les Harkis ressentent d…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire