Agenais : Anacrouse-Amac fait du bruit pour survivre

Cet article est apparu en premier sur SUD-OUEST AGEN.

« Nous avions 40 000 euros par an. À présent, ce sera 14 800 euros : 400 euros par jeune, sachant qu’ils sont 37 inscrits en 2022. Nous aurons donc 25 000 euros de moins, et cela nous pénalise beaucou…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire