« Au Ferret, on passe de l’imaginaire au réel » : rencontre avec la romancière Jeanne Faivre d’Arcier 

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST ARCACHON.

Longtemps, elle a été parisienne. Jeanne Faivre d’Arcier a grandi dans le XVIIe prolétaire, celui de la Porte de Saint-Ouen et des barres d’immeubles. Son père travaillait comme typographe au « Figaro…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire