Charente : deux ans ferme pour avoir mis le feu dans la maison de son ex

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST ANGOULEME.

À la barre du tribunal correctionnel, jugé en comparution immédiate, ce mardi 7 juin, Vincent T., 47 ans, viticulteur à Triac-Lautrait, l’a concédé : « C’est carrément stupide ». Stupide et c’est un e…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire