Condéon : le compagnon « psychorigide et balourd » condamné pour ses brimades faites aux enfants

Cet article est apparu en premier sur SUD-OUEST COGNAC.

Il a échappé à la condamnation pour violences conjugales parce que les magistrats n’ont pas trouvé d’éléments suffisants pour établir qu’à Condéon, Florent T., 43 ans, avait fait usage de violence psy…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire