« Je reste socialiste, c’est le PS qui est mort » : les explications de David Habib, dissident aux législatives

Cet article est paru en premier dans SUD-OUEST PAU.

Le député David Habib, qui n’aura pas l’investiture de l’union de la gauche (Nupes) pour les législatives des 12 et 19 juin, est bien décidé à défendre la place qu’il a conquise en 2002 et où il a été…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire