Landes/Pyrénées-Atlantiques : 30 ans de réclusion criminelle requis en appel contre Guillaume Arzel

Cet article est paru en premier dans SUD-OUEST PAU.

« C’est un homme qui a tué et qui ne peut pas se cacher derrière un mot. Ce qu’il a commis, ce n’est pas un crime passionnel. On parle d’assassinat », avance l’avocate générale Fabienne Coupry ce vend…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire