Le Mimil de David Selor quitte les rues de Bordeaux pour mettre les pieds à l’Institut Bernard Magrez

Cet article est parue en premier sur SUD-OUEST GIRONDE.

La pandémie n’aura pas changé ses habitudes. David Selor portait le masque bien avant, aussi discret que son personnage est visible, qui s’est affiché un peu partout sur les murs de Bordeaux. Mais ils…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire