Ligue 1. Avant Angers – Girondins de Bordeaux : La rébellion en dernier ressort

Cet article est parue en premier sur SUD-OUEST GIRONDE.

Le message avait commencé à être porté dans la foulée du match contre Nice (0-1), à quelque dizaine de mètres d’intervalle, par l’entraîneur David Guion et le président Gérard Lopez. « Se libérer » po…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire