Lot-et-Garonne : la mère des fillettes disparues fait appel de son renvoi devant la cour d’assises

Cet article est apparu en premier sur SUD-OUEST AGEN.

L’énigme judiciaire se poursuit. Près de cinq ans après leur disparition, les enquêteurs n’ont pu identifier l’endroit où pourraient se trouver Nawal et Inès, ni même découvert leurs corps. Ce mercred…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire