Lot-et-Garonne : un an de détention à domicile pour l’octogénaire exhibitionniste

Cet article est apparu en premier sur SUD-OUEST AGEN.

L’octogénaire s’avance difficilement à la barre. Pris de tremblements, il souffre de la maladie de Parkinson. Le prévenu n’est pas un nouveau venu dans un tribunal. Condamné à la fin des années……

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire