Pays basque : trois migrants tués par un train, un impact « impossible à éviter »

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST BAYONNE.

Le premier train du matin, un TER peu fréquenté, part chaque jour à 4 h 46 de la gare d’Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). Il arrive à 5 heures à Saint-Jean-de-Luz. Mais ce mardi 12 octobre, à 4 h 59, à …

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire