Procès du drame du car de Rochefort : « personne ne peut sauter de joie »

Cet article est paru en premier dans SUD-OUEST LA ROCHELLE.

Pas un bruit n’est venu troubler l’énoncé du délibéré du tribunal correctionnel de La Rochelle ce jeudi 5 mai. La peine de cinq ans de prison avec sursis ordonnée à l’encontre de Mathieu Saurel n’a pa…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire