Réfugiés ukrainiens : à Eysines, deux voisins s’épaulent pour l’accueil d’une famille ukrainienne

Cet article est parue en premier sur SUD-OUEST GIRONDE.

Portables à la main, Christophe Antier et sa partenaire, Julie Schlosmacher, échangent avec Nataliia Syrik, une Ukrainienne de 37 ans. C’est leur moyen de communication privilégié. « L’outil magique q…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire