Royan, « cité martyre », sacrifiée au nom de la grandeur de la France

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST ROYAN.

« Fallait-il attaquer Royan ? » Cette question, le capitaine de corvette Boulard la posait franchement en 2005, à l’approche de la commémoration, à l’époque, du 60e anniversaire de la libération de Ro…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire