Stade Rochelais. Bosch, Sclavi et Herrera racontent leur Argentine, où tout n’est que passion et complications

Cet article est paru en premier dans SUD-OUEST LA ROCHELLE.

Il était une fois « Facu », « Toro » et « Cumpa ». Ou comme un air de western sur les plaines d’Aunis. Ces trois-là, 370 kg sur la balance – qui risque de couiner –, ont trois points communs : ils son…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire