Tribunal d’Angoulême : relaxé pour des violences conjugales, il part quand même en prison

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST ANGOULEME.

Au « parole contre parole », Jonny Maori, solide Calédonien de 43 ans, Angoumoisin originaire de Nouméa, s’en est plutôt bien sorti, ce lundi 3 janvier après-midi. Il était jugé en comparution immédia…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire