Tribunal de Bergerac : sept ans de prison pour le pédophile « non curable ni réadaptable »

Cet article est paru en premier sur SUD-OUEST DORDOGNE.

« Où en serions-nous », s’interroge la procureure, Mathilde de Guerines. « Jusqu’où serait-il allé si les Américains n’avaient pas envoyé un signalement à la Direction centrale de la Police judiciaire…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire